• 21042 visits
  • 43 articles
  • 7914 hearts
  • 25779 comments

. « Pourquoi ne donne-t-on un sens à sa vie que lorsqu'elle est en danger ? ». 23/03/2008

. « Pourquoi ne donne-t-on un sens à sa vie que lorsqu'elle est en danger ? ».



-'W-' -'e-' -'l-' -'c-' -'o-' -'m-' -'e-'

-'-'
-------------------


Pour commencer, je vous souhaite la bienvenue. Vous venez d'atterrir sur un blog parmi les millions d'autres qu'hébergent Skyrock, un blog de plus parmi tous ceux qui existent déjà. Il n'a aucun but précis, et ne se rapporte pas à un thème, c'est-à-dire que je publierais un peu tout et n'importe quoi. J'ai crée ce blog lorsque j'avais 1o ans, et bien évidemment, à cette époque, je postais des articles aussi inutile qu'un feu rouge dans GTA (je m'excuse pour ceux qui n'y ont jamais joué...). Des articles tel que : "ajd, j'ai été chez ma b3st, &" on a prit des photos, lol cétè trow bi1 !!!!" ce qui est, me direz-vous, probablement normal quand l'on vient tout juste de sortir de primaire, et que l'on joue encore aux Tamagotchi. Oui, vous l'aurez compris, je suis une rescapée du virus 'kikoolol' et j'assume (non sérieux, j'ai honte, surtout quand je retrouve mes photos de Kikoo...).


. « Pourquoi ne donne-t-on un sens à sa vie que lorsqu'elle est en danger ? ».
En ce qui concerne les commentaires, je ne suis pas ici pour échanger des chiffres. Quel est le but de faire augmenter vos commentaires de cette façon ? En quoi avoir des milliers de chiffres vous rend heureux ? Et d'ailleurs, qui a eu cette idée de merde ? Si quelqu'un a la réponse à l'une de ces trois questions, qu'il me fasse signe svp. Je fais de mon mieux pour répondre à tout le monde, et j'accepte les critiques fondées. Je lis les pubs, et je viens voir si j'ai le temps et l'envie. Pour les demandes d'amis, je n'accepte pas les mecs en rûte qui sont là pour plan cam et qui draguent aussi bien que René la taupe ("tes yeux ont l'air si pure, que si je les regarde de trop, j'aurais l'impression de regarder une beauté naturelle qui te ressemble"). Je ne plaisante pas, j'ai vraiment reçu ce message... et d'ailleurs, je n'ai toujours pas compris ce qu'il avait voulu me dire... help ? Les textes sont pratiquement tous de moi, et au cas contraire, je met un lien vers l'auteur. Je pense que c'est inutile de le rappeler, mais je hais le plagiat. Je déteste retrouver mes articles, et mes textes sur d'autres blogs appartenant à de pauvres gamines en manque de notoriété. Si vous pouviez ne serait-ce que mettre un lien vers mon blog pour signaler que c'est MON travail, et que le texte ou l'article que vous avez copier/coller sort de mes tripes, je vous en serais reconnaissante. Les photos ne sont pas toutes de moi. Sur ce, je vous souhaite une agréable visite, et si vous avez la moindre question vous pouvez me la poser sur Kwest, ou en commentaire, c'est comme vous le sentez.

Tags : Saw

.Kiffe cet article si toi aussi tu es un petit monstre ✝ ♥ . 24/07/2007

.Kiffe cet article si toi aussi tu es un petit monstre ✝ ♥ .


Proud to be a ittle Monster

Tags : Lady Gaga - Little Monster

. « Le silence d'une fille est le cri le plus fort. Vous savez qu'elle est vraiment blessée quand elle commence à vous ignorer. ». 29/06/2013

. « Le silence d'une fille est le cri le plus fort. Vous savez qu'elle est vraiment blessée quand elle commence à vous ignorer. ».


. « Le silence d'une fille est le cri le plus fort. Vous savez qu'elle est vraiment blessée quand elle commence à vous ignorer. ».


Parfois la seule façon d'attirer l'attention de quelqu'un c'est d'arrêter de lui donner de l'importance...

F. ----- 080613--------''-----


I need your love. ♪ 12/06/2013


Tags : Calvin Harris - Ellie Goulding - I need your love - amour

. Mardi 1er juin 1926.. Happy 87th Birthday to you Marilyn.. 01/06/2013

Tags : Marilyn Monroe - 87th birthday - anniversaire - 1er juin 1926

. « J'ai souffert souvent, je me suis trompé quelquefois, mais j'ai aimé. ». 01/07/2012

. « J'ai souffert souvent, je me suis trompé quelquefois, mais j'ai aimé. ».


Perdican - Tu as dix-huit ans, et tu ne crois pas à l'amour ?

Camille - Y croyez-vous, vous qui parlez ? Vous voilà courbé près de moi avec des genoux qui se sont usés sur les tapis de vos maîtresses, et vous n'en savez plus le nom. Vous avez pleuré des larmes de joie et des larmes de désespoir ; mais vous saviez que l'eau des sources est plus constante que vos larmes, et qu'elle serait toujours là pour laver vos paupières gonflées. Vous faites votre métier de jeune homme, et vous souriez quand on vous parle de femmes désolées ; vous ne croyez pas qu'on puisse mourir d'amour, vous qui vivez et qui avez aimé. Qu'est-ce donc que le monde ? Il me semble que vous devez cordialement mépriser les femmes qui vous prennent tel que vous êtes, et qui chassent leur dernier amant pour vous attirer dans leurs bras avec les baisers d'une autre sur les lèvres. Je vous demandais tout à l'heure si vous aviez aimé ; vous m'avez répondu comme un voyageur à qui l'on demanderait s'il a été en Italie ou en Allemagne, et qui dirait : Oui, j'y ai été ; puis qui penserait à aller en Suisse, ou dans le premier pays venu. Est-ce donc une monnaie que votre amour, pour qu'il puisse passer ainsi de mains en mains jusqu'à la mort ? Non, ce n'est pas même une monnaie ; car la plus mince pièce d'or vaut mieux que vous, et dans quelques mains qu'elle passe elle garde son effigie.

Perdican - Tu es en colère, en vérité.

Camille - J'ai eu tort de parler ; j'ai ma vie entière sur les lèvres. ô Perdican ! ne raillez pas ; tout cela est triste à mourir.

Perdican - Pauvre enfant, je te laisse dire, et j'ai bien envie de te répondre un mot. Tu me parles d'une religieuse qui me paraît avoir eu sur toi une influence funeste ; tu dis qu'elle a été trompée, qu'elle a trompé elle-même, et qu'elle est désespérée. Es-tu sûre que si son mari ou son amant revenait lui tendre la main à travers la grille du parloir, elle ne lui tendrait pas la sienne ?

Camille - Qu'est-ce que vous dites ? J'ai mal entendu.

Perdican - Es-tu sûre que si son mari ou son amant revenait lui dire de souffrir encore, elle répondrait non ?

Camille - Je le crois.

Perdican - Il y a deux cents femmes dans ton monastère, et la plupart ont au fond du coeur des blessures profondes ; elles te les ont fait toucher ; Elles ont vécu, n'est-ce pas ? et elles t'ont montré avec horreur la route de leur vie ; elles t'ont fait une place dans leurs processions lugubres, et tu te serres contre ces corps décharnés avec une crainte religieuse, lorsque tu vois passer un homme. Es-tu sûre que si l'homme qui passe était celui qui les a trompées, celui pour qui elles pleurent et elles souffrent, celui qu'elles maudissent, es-tu sûre qu'en le voyant elles ne briseraient pas leurs chaînes pour courir à leurs malheurs passés, et pour presser leurs poitrines sanglantes sur le poignard qui les a meurtries ? [...] Adieu, Camille, retourne à ton couvent, et lorsqu'on te fera de ces récits hideux qui t'ont empoisonnée, réponds ce que je vais te dire : Tous les hommes sont menteurs, inconstants, faux, bavards, hypocrites, orgueilleux et lâches, méprisables et sensuels ; toutes les femmes sont perfides, artificieuses, vaniteuses, curieuses et dépravées ; le monde n'est qu'un égout sans fond où les phoques les plus informes rampent et se tordent sur des montagnes de fange ; mais il y a au monde une chose sainte et sublime, c'est l'union de deux de ces êtres si imparfaits et si affreux. On est souvent trompé en amour, souvent blessé et souvent malheureux ; mais on aime, et quand on est sur le bord de sa tombe, on se retourne pour regarder en arrière ; et on se dit : ” J'ai souffert souvent, je me suis trompé quelquefois, mais j'ai aimé. C'est moi qui ai vécu, et non pas un être factice créé par mon orgueil et mon ennui.

"On ne badine pas avec l'amour", Acte II Scène 5, Alfred de Musset.

Tags : On ne badine pas avec l'amour - Alfred de Musset - amour

End of the world ? BITCH PLZ 22/12/2012


Se réveiller le 22 décembre 2o12 et dire :

Tags : Misfits - 21 décembre 2012 - Fin du monde

15/12/2012


J'ai malheureusement oublié de le poster le 12.12.12, et bien évidemment j'ai raté l'heure (12h12) ce jour là. J'ai donc officiellement raté ma vie. :'(

22 septembre 1996 Vingt-deux septembre mille neuf cent quatre-vingt-seize. Six heures quarante-cinq minutes. Je viens au monde. 22 septembre 1996 22/09/2012

22 septembre 1996 Vingt-deux septembre mille neuf cent quatre-vingt-seize. Six heures quarante-cinq minutes. Je viens au monde. 22 septembre 1996

Tags : mon anniversaire - 22 septembre 1996